Les 10 puissants Boosters de Guérison que tout le monde devrait connaître
Les 10 puissants Boosters de Guérison que tout le monde devrait connaître

Les 10 puissants Boosters de Guérison que tout le monde devrait connaître

Sommaire

  • 1. Suivre votre joie
  • 2. Utiliser les hautes vibrations et la loi de l’attraction
  • 3. Ajouter de l’alimentation vivante dans votre assiette
  • 4. Poser des questions à la Vie
  • 5. Vous connecter à un but qui a du sens pour vous
  • 6. Rester en mouvement et en équilibre sur tous les plans
  • 7. Pratiquer la gratitude au quotidien
  • 8. Méditer et prier
  • 9. Accepter ce qui est, pour mieux le transformer
  • 10. Activer l’amour, la plus haute énergie de guérison

Dans votre vie actuelle, quelque soit votre situation ou votre âge, il y a forcément une ou plusieurs choses que vous souhaitez améliorer ou même transformer radicalement. Que ce soit un problème de santé, une tension relationnelle, une difficulté récurrente, des émotions et des schémas de pensée négatifs qui vous bloquent, ou encore LE problème majeur qui vous empoisonne la vie depuis des années.

Vous savez qu’il existe des techniques, des solutions complémentaires, mais vous vous sentez un peu perdu… par laquelle commencer ? Et surtout, avouons-le, peut-être aussi un peu démotivé par l’ampleur de la tâche. C’est difficile de changer. Cela demande de la volonté. Il faut affronter la peur de l’inconnu. La peur de mettre son énergie dans quelque chose qui ne fonctionnera peut-être pas…

Je vous comprends, je me suis moi aussi heurtée à ces obstacles qui nous font perdre un temps précieux et de belles occasions d’évoluer positivement. Je remettais le changement à demain, et ma vie n’avançait pas dans le sens que je voulais…

C’est pourquoi dans cet article, je vais vous donner dix des plus puissants boosters de guérison. Ils sont simples, faciles à mettre en place dès ce soir, ne vous demanderont pas de révolutionner votre vie du jour au lendemain, ni de mobiliser une forte volonté. Mais ils sont pourtant extrêmement puissants.

La plupart ont été étudiés et validés par les études scientifiques récentes. Les personnes qui les utilisent régulièrement sont plus heureuses, elles sont en meilleure santé et vitalité, et elles guérissent plus facilement lorsqu’elles sont malades.

Si vous voulez une amélioration dans un domaine, il vous faudra nécessairement intégrer des changements dans votre routine quotidienne. Car comme l’exprime si clairement Tony Robbins : « Si vous faites ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez ce que vous avez toujours obtenu ».

Ainsi, en mettant en pratique ne serait-ce qu’un seul de ces principes, vous ferez déjà une différence importante dans votre vie et dans votre santé.

Tous les grands voyages commencent par un premier pas. Ce premier pas est important et mérite d’être célébré, car il vous met en mouvement vers une destination choisie et différente. Nous allons donc voir comment l’accomplir efficacement…

1. Suivre votre joie

La joie est guérisseuse

La psychoneuroimmunologie est une discipline scientifique relativement récente qui étudie les liens entre nos émotions et notre santé. Elle a montré que chaque émotion que nous ressentons est instantanément retranscrite en une molécule chimique, appelée neurotransmetteur, qui informe l’ensemble de notre corps de comment nous nous sentons.

Ainsi, le Dr Deepak Chopra explique : »Lorsque vous êtes heureux, des particules émises par votre cerveau vont voyager dans tout le corps, faisant connaître votre bonheur à toutes vos cellules. Quand elles enregistrent ce message, ces cellules « deviennent heureuses » elles aussi : c’est-à-dire qu’elles se mettent à fonctionner avec plus d’efficacité en modifiant leurs propres processus chimiques ».

Ainsi, la joie transmet un message d’autoguérison à notre corps. Elle stimule notre système immunitaire et nous donne envie de vivre. Elle normalise nos fonctions vitales et optimise le fonctionnement de notre organisme. C’est aussi une émotion avec un taux vibratoire élevé, qui nous maintient sur les hautes fréquences de la Santé.

Des études réalisées par l’Université de Pittsburgh auprès de femmes atteintes de cancer du sein ont montré que la joie ressentie par ces femmes était plus déterminante pour leur guérison que le nombre de métastases qu’elles avaient développées… cela fait réfléchir à l’importance de cette émotion pour notre santé.

C’est pourquoi Dean Shrock, qui fut directeur en médecine corps-esprit dans une quinzaine de centres anti-cancer, écrivait à ses patients une ordonnance complémentaire aux traitements habituels, sur laquelle était simplement inscrit : « Ordre du médecin : prenez du bon temps une fois par jour« . N’est-ce pas une merveilleuse prescription ?

La joie est une boussole

La joie ne se trompe jamais, car elle nous indique la voix de notre âme, de notre cœur. Elle nous indique « le bon chemin », même si elle demande parfois de passer au-delà de nos peurs et de nos limitations. Elle est la voie pour une vie alignée avec notre âme, et pour l’expression de notre véritable potentiel.

Or, du point de vue de la médecine holistique, le fait de vivre en connexion avec notre âme est un facteur fondamental de santé et de bonheur.

Suivre sa joie demande de réapprendre à s’écouter. Pour certaines personnes, cela peut être difficile au début, car elles sont habituées à faire passer les besoins des autres avant les leurs, et considèrent comme égoïste de penser à elles. Ce conditionnement, souvent acquis durant l’enfance, est toxique et erroné et rejoint la notion de sacrifice, qui a malheureusement été longtemps valorisée dans notre culture.

Les études de personnalité des malades ont d’ailleurs montré que ce fonctionnement est largement répandu chez les personnes atteintes de cancer, qui sont souvent orientées vers la satisfaction des besoins des autres, quitte à s’oublier et se perdre complètement. Cette attitude doit être travaillée et dépassée peu à peu, afin de favoriser la reconnexion avec les aspirations profondes de l’âme, qui utilise bien souvent la maladie comme dernier recours pour se faire entendre.

« Follow your bliss » – Suivez votre joie, écrivait le penseur et écrivain Joseph Campbell. Elle connaît le chemin. “Si vous suivez votre félicité, la vie s’offre à vous d’une façon qui n’aurait pu être en toute autre circonstance.” ajoute-t-il. En effet, lorsque vous réapprenez à entendre et à suivre cette guidance, même pour des petites choses du quotidien, il va se passer des choses nouvelles et merveilleuses dans votre vie. Vous allez renouer avec votre âme et retrouver plaisir à vivre. Votre créativité va se réveiller, et de petites inspirations en petites inspirations, de petits pas en petits pas, votre vie va se transformer d’une façon extrêmement positive.

2. Utiliser les hautes vibrations et la loi de l’attraction

La physique quantique nous a enseigné que tout dans notre Univers est vibration et information. Ainsi, la santé, la vitalité et les solutions sont de l’information et vibrent à une certaine fréquence. De même, la maladie, la fatigue, les problèmes en tout genre, sont aussi de l’information et vibrent à une autre fréquence, beaucoup plus basse.

Ces découvertes sont révolutionnaires pour notre façon de concevoir la réalité. C’est pourquoi le Dr Ben Johnson écrit dans « Le Secret » : »Tout dans l’Univers a une fréquence et il suffit de modifier une fréquence ou de créer une fréquence opposée. Tout peut être changé dans le monde, que ce soit une maladie ou un problème émotionnel, ce n’est pas plus compliqué que cela. C’est énorme, c’est extraordinaire. C’est la plus grande découverte que nous n’ayons jamais faite. »

Nous ne pouvons pas régler notre poste sur « radio maladie, radio rancune, radio frustration, ou radio peur » et nous attendre à écouter la musique douce et joyeuse de radio santé et épanouissement. C’est tout simplement impossible. Lorsque nous voulons que quelque chose se manifeste dans notre vie, nous devons nous aligner sur sa fréquence afin de pouvoir l’obtenir. Nous devons d’abord le vibrer pour pouvoir en faire l’expérience concrète.

La loi de l’attraction et la visualisation sont particulièrement faciles à utiliser pour favoriser une convalescence après un accident et peut accélérer parfois de manière spectaculaire la récupération, ou encore pour mieux tolérer un traitement médicamenteux. Dans le cas d’une maladie, il est bien sûr important de l’utiliser en complément des traitements adaptés, d’une alimentation hypotoxique et d’un travail émotionnel, et non pas en substitution de ces démarches.

Le cancérologue Carl Simonton fut l’un des précurseurs à utiliser cette technique auprès de ses patients, en leur faisant imaginer leur tumeur fondant comme neige au soleil et leurs organes en pleine santé. Ils envoyaient à leur corps l’idée que les cellules cancéreuses étaient fragiles, désorganisées, balayées facilement par leur système immunitaire. Ses patients avaient ainsi moins d’effets secondaires suite aux traitements et une immunité plus forte. Ils étaient également beaucoup moins stressés et avaient plus confiance en leur capacité de guérir que les autres patients ne pratiquant pas ces techniques.

Petit rappel du mode d’emploi de la loi d’attraction : formulez toujours vos affirmations et intentions de manière positive (ce que vous voulez et non pas ce que vous ne voulez plus), au présent comme si vous l’aviez déjà, avec un maximum d’émotions positives, et mobilisez tous vos sens pour rendre la scène la plus réelle possible…puis, lâchez prise sur le comment et ne vous occupez que du résultat final. Enfin, étape importante mais souvent oubliée à l’origine de nombreuses déceptions, passez à l’action. Quelle est la première petite action que vous souffle votre intuition pour commencer à aller dans cette direction ?

3. Ajouter de l’alimentation vivante dans votre assiette

L’idée d’un grand changement alimentaire peut faire peur et demander beaucoup de volonté. Alors, on remet à plus tard, et notre corps s’encrasse peu à peu car on se décourage devant l’ampleur de la tâche.

Il existe pourtant une astuce plus facile : celle de rajouter des éléments vivants à notre assiette, sans pour autant se lancer dans de grandes changements radicaux. Là encore, on retrouve le pouvoir des petits pas et de l’effet cumulé, qui peu à peu, avec un effort moindre, nous mèneront beaucoup plus loin que nous ne l’aurions cru possible au départ.

Dans cette optique, les premiers aliments à ajouter sont les graines germées. Ce sont des aliments de santé d’une puissance exceptionnelle, de véritables bombes nutritionnelles. Elles ont aussi pour particularité de favoriser les mécanismes de détoxification de l’organisme. Si vous n’avez pas l’habitude d’en consommer, je vous conseille de commencer par l’alfalfa, qui est très facile à faire germer. Toutes les graines germées ont pour avantage d’être économiques si on les fait soi-même. Elles sont aussi écologiques et permettent de fournir à notre corps des éléments hauts en vitalité et en nutrition, même si nous avons un budget serré côté alimentation.

Les autres aliments à très haute valeur nutritionnelle que l’on peut ajouter sont : les légumes lacto-fermentés, les fruits et les légumes crus sous forme de salades ou de jus frais, les algues (commencer par le tartare d’algues, qui est facile à « apprivoiser »), et bien sûr les superfood comme les baies de Goji, la grenade, l’Acaï, la poudre de maca, les graines de chia, les graines de lin moulues…

Une autre astuce très simple et efficace est d’intégrer à son alimentation le fameux miam-ô-fruits de France Guillain. Délicieux, rapide et hautement nutritif, il remplacera avantageusement le pain et la confiture du petit-déjeuner. Vous trouverez la recette et toutes les explications dans cette vidéo.

Si vous êtes intéressé par l’aspect vibratoire de l’alimentation, vous ne serez pas surpris d’apprendre que tous ces aliments vibrent haut. Ils nous aident donc à garder un taux vibratoire élevé et à entretenir des pensées et une vision de l’existence plus positive et constructive.

Enfin, votre corps étant ainsi mieux nourri, votre appétit aura tendance à réduire et à se normaliser, vous aurez une humeur plus stable et plus positive, vous ferez mieux face au stress.

Cette astuce convient dans le cas où l’on n’est pas gravement malade, et où l’on peut se permettre d’effectuer des changements progressifs. En cas de maladie importante, il sera bien entendu préférable de prendre des mesures plus radicales en se dirigeant rapidement vers une alimentaion hypotoxique.

4. Poser des questions à la Vie

Lorsque nous sommes dans une situation qui nous bouscule, nous fait souffrir et à laquelle notre mental ne trouve pas de réponse, une solution puissante est de poser des questions à la vie. Nous faisons alors appel à une intelligence beaucoup plus grande que la nôtre pour nous répondre et nous conseiller. Le mental est en effet incapable d’idées novatrices et de créativité, et il est trop petit pour contenir toutes les réponses et toute la sagesse de l’Univers. Il vaut donc mieux s’adresser à un autre conseiller…

Poser des questions à la vie nous permet ainsi de sortir de la vision de la Fourmi, et de nous connecter avec la perspective beaucoup plus vaste de l’Aigle. Des solutions, des pistes inédites apparaissent alors. Nous nous ouvrons à l’océan infini des réponses et de l’Intelligence de l’Univers.

Meena Goll, une femme exceptionnelle et inspirante qui a perdu ses deux enfants dans des circonstances tragiques, a fait un cheminement incroyable après cette épreuve. Elle a utilisé cette technique au cœur d’une des souffrances les plus intenses qu’un être humain puisse traverser. Une réponse lui est parvenue dès le lendemain, sous la forme d’un voisin sonnant à sa porte en lui apportant le livre « Au nom de tous les miens », qui a marqué le commencement de sa renaissance. Vous pouvez voir sa vision de cette technique dans cette courte vidéo.

Le nouveau modèle de réalité nous montre que la vie est d’une intelligence suprême. Elle est bienveillante et concourt à notre évolution. Ainsi, nous prenons conscience que l’Univers n’envoie jamais un problème sans sa solution. Relisez cela, s’il vous-plaît, et ne l’oubliez plus, même au coeur de la tourmente. L’Univers n’envoie jamais un problème sans sa solution.

Le secret de la réussite de cette pratique ? Surtout ne cherchez pas à répondre par vous-même ! Lâchez prise, et laissez avec confiance la vie vous répondre, car elle répond toujours.

Voici quelques exemples de questions que vous pourriez poser :

« Qu’ai-je à comprendre de cette situation ? »

« Comment pourrait-elle se transformer pour mon plus grand bien? »

« Quelle est la première petite action que je pourrais faire pour aller mieux ?« 

Vous pouvez aussi créer les vôtres sur mesure en fonction de votre situation personnelle. Il vous suffit de poser des questions ouvertes et orientées vers une issue positive de la situation que vous traversez.

Ensuite, soyez attentif et ouvert aux réponses qui vous parviendront. Elles peuvent venir au moyen d’un livre qui vous tombe sous la main, d’une réplique de film saisie au vol, d’une prise de conscience, d’un vieux magazine chez le dentiste, d’une idée au réveil, d’une envie soudaine, d’un ami qui vous donne une piste inattendue, d’une conférence, d’un article de blog ;)… la créativité de l’Univers est infinie !

Une fois la réponse reçue, il ne reste plus qu’à passer à l’action, et suivre la nouvelle piste qui vous est offerte, et qui ouvrira à de nouvelles transformations bénéfiques.

5. Vous connecter à un but qui a du sens pour vous

Pour être en bonne santé et stimuler notre système immunitaire, nous avons tous besoin de trouver du sens à notre vie et des buts qui nous donnent envie de nous lever le matin. Nous avons besoin d’un phare qui stimule notre feu intérieur et notre connexion avec la vie.

Lorsque nous ne réalisons pas nos potentiels et les objectifs chers à notre coeur, nous menons une vie frustrante, robotique, qui perd son sens et son attrait. Ainsi, parfois, la maladie n’est là que pour nous donner le message que notre âme se désole de la perte de notre boussole intérieure. Elle nous signale que nous nous sommes égaré, éloigné de nous-même.

Ainsi, la connexion avec notre mission de vie ou avec les désirs de notre âme est la seule voie vers une vie véritablement épanouie. Avec les énergies actuelles, il nous est d’ailleurs de plus en plus difficile de maintenir une vie déconnectée de qui nous sommes vraiment. Cela engendre rapidement mal-être, anxiété, dépression et burn-out.

En ce sens, dans le cas d’une maladie grave, le seul fait de « ne pas vouloir mourir » ou de « ne plus vouloir être malade » ne donne pas une motivation suffisante pour avoir réellement envie de vivre et stimuler toutes les ressources de guérison de l’organisme. De nombreux malades font pourtant encore cette erreur de baser leurs actions sur ce « non à la mort ». Leur volonté de guérir est alors basée sur une énergie de peur plutôt que sur une énergie d’amour, ce qui n’est pas un terreau favorable à la guérison.

Alors, si vous ne l’avez pas déjà fait, prenez un moment pour vous recentrer, établir vos valeurs, vos rêves et vos intentions sur papier. Ajoutez des photos, des citations inspirantes, ou le scénario écrit de votre vie idéale. Petits ou grands buts, peu importe, du moment qu’ils font chanter votre cœur. Vous vous sentez porté, détendu, joyeux en y pensant ? La vie vaut soudain la peine d’être vécue ? Alors vous y êtes ! Comme l’a écrit Richard Bach, « Tu n’existes pas pour impressionner le monde. Tu existes pour vivre ta vie d’une façon qui fera ton bonheur« .

6. Rester en mouvement et en équilibre sur tous les plans

On croit souvent que la santé est un état fixe. Mais en réalité, notre corps est en constant ajustement entre santé et maladie. En bonne santé apparente, nous pouvons nous diriger droit vers la maladie. Et malade comme un chien, nous pouvons tout de même être en route vers la santé…

La santé est un équilibre dynamique en adaptation constante, tout simplement car la vie change tout le temps. Nous vivons des stress, des joies, des événements qui nous challengent, des traumatismes…et notre corps doit s’adapter et se réorganiser en permanence en fonction de ces nouvelles données.

Ainsi, pour rester en santé sur tous les plans, nous devons apprendre à surfer sur les vagues de la vie, plutôt que de nous laisser submerger et couler à pic.

Nous sommes faits pour être en mouvement sur tous les plans, dans une danse constante entre équilibre et déséquilibre.

Sur le plan physique tout d’abord : vous connaissez déjà les bienfaits de l’exercice. Votre corps a besoin de mouvement pour rester en bonne santé, éliminer les toxines, améliorer votre résistance au stress, entretenir la santé de votre système cardio-vasculaire, etc… Au passage, nul besoin de vous lancer dans un marathon ou dans des séances de cardio effrénées ! Il vous suffit de trouver une activité qui vous plaise et soit adaptée à votre condition, du moment qu’elle met votre corps en mouvement de manière régulière : yoga, marche, pilates…

Mais vous l’avez compris, le mouvement ne doit pas se cantonner au domaine physique. Il est important d’être aussi en mouvement sur les autres plans.

Sur le plan émotionnel, en exprimant ses émotions pour ne pas les geler à l’intérieur de nous et en faire des blocages énergétiques. (Si vous voulez plus de détails sur ce point crucial, tout ceci est expliqué en détail dans le guide PDF offert ). Ne pas réprimer ses émotions, mais les exprimer et les transformer en action positive est un des secrets de la santé.

Sur le plan mental également, en remettant en question nos vieilles croyances, en élargissant sans cesse notre vision de la réalité et du champ des possibles. « Réfléchir, c’est déranger ses idées », disait l’écrivain Jean Rostand.

Enfin, rester en mouvement sur le plan spirituel en développant toujours plus notre connexion avec notre conscience supérieure, notre confiance, nos perceptions subtiles… Nous en sortirons grandi et nous deviendrons de meilleurs joueurs au jeu de la vie, tout en y prenant plus de plaisir.

7. Pratiquer la gratitude au quotidien

Notre cerveau étant conditionné pour traquer le danger, il ne passe pas spontanément beaucoup de temps dans ce sentiment si bénéfique qu’est la gratitude. Pourtant, le nombre de bienfaits de cette pratique est tout simplement incroyable, et elle est tellement simple à intégrer dans notre routine quotidienne qu’il serait vraiment dommage de s’en priver. Elle entre complètement dans l’optique de cet article, qui est d’avoir des résultats importants avec des petits changements demandant peu de volonté.

Savez-vous à quel point la gratitude est puissante ?

Cette pratique bénéficie maintenant de nombreuses études scientifiques qui attestent de ses effets remarquables sur notre santé, sur notre humeur, sur notre longévité. Les travaux du docteur en psychologie et universitaire Robert Emmons, qui est un peu le pape des recherches sur la gratitude aux Etats-Unis, ont montré qu’elle réduit le risque de faire une dépression, elle augmente notre niveau de joie et de motivation au quotidien. Elle améliore notre résilience, y compris dans le cas de stress post-traumatique, notre estime de nous-même, diminue les douleurs chroniques, booste le système immunitaire, augmente les chances de guérison.

Mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là. Elle est aussi une alliée puissante dans notre pratique de la loi de l’attraction, car la gratitude amplifie et multiplie ce sur quoi nous nous concentrons. En remerciant la vie pour les belles choses présentes dans votre vie, pour les parties de votre corps qui sont en bonne santé, la vie vous en enverra encore plus.

Le simple fait de remercier l’eau que nous sommes en train de boire élève son taux vibratoire de façon remarquable, la rendant ainsi plus vivifiante pour nos cellules. Il en va de même pour la nourriture.

Les études ont montré que quelques petits exercices de gratitude quotidiens font déjà une énorme différence sur le court et moyen terme dans notre existence. Cela peut être l’exercice des trois kiffs proposé par Florence Servan-Schreiber (tous les soirs, prendre quelques minutes pour remercier la vie pour 3 choses de la journée écoulée). Un autre exercice facile est de prendre la chose pour laquelle on a le plus de gratitude dans sa vie en ce moment, et se laisser envahir par ce sentiment élevé en vibration.

Lecture recommandée : « La Magie » de Rhonda Byrne qui regorge d’exercices pour faire de la gratitude une pratique quotidienne et transformatrice dans toutes les sphères de votre vie.

8. Méditer et prier

La méditation et la prière sont deux formes de connexion spirituelle puissantes. On dit parfois que « Prier, c’est parler à Dieu. Méditer, c’est l’écouter ».

La méditation : elle a maintenant un large panel d’études scientifiques montrant ses innombrables bienfaits. En méditant, vous êtes moins vulnérable émotionnellement, vous avez plus de mémoire, une meilleure concentration, plus de créativité, plus d’empathie. Votre système immunitaire est plus fort, votre vieillissement se ralentit et peut même s’inverser, vous êtes plus confiant, plus joyeux, vous activez vos gènes source de santé et désactivez les gènes nocifs, vous tombez moins malade et faites mieux face aux difficultés…la liste est infinie !

La majeure partie du temps, nous fusionnons complètement avec notre personnage engagé dans ce jeu vidéo en trois dimensions qu’est la vie, et nous oublions que notre vie n’est qu’un film extrêmement convaincant, dont nous pouvons modifier le scénario à tout moment.

La méditation nous permet de nous désidentifier de ce personnage et de tout son bagage mental. Ainsi, nous nous reconnectons au champ unifié, au champ de tous les possibles et de l’intelligence infinie. Nous augmentons alors la fréquence des heureuses coïncidences dans notre vie, et nous matérialisons plus facilement nos souhaits. Nous sortons peu à peu de la sensation de manque et d’insécurité caractéristique de la conscience ordinaire. Si nous sommes entraînés à méditer régulièrement, nous pourrons revenir dans l’œil du cyclone même en pleine tempête, dans le calme absolu, et trouver la force et l’inspiration avant de revenir dans le jeu.

La prière : ses effets ont aussi été étudiés scientifiquement, notamment par le National Institute of Health, qui a montré que les groupes de malades pour qui on avait prié (sans les en informer pour éviter l’effet placebo) avaient de meilleurs taux de récupération que le groupe témoin, pour qui aucune prière n’avait été faite. Sur d’autres plans, il y a des énergies d’amour à votre disposition qui ne demandent que de venir vous aider. Vous avez le droit de demander, vous ne dérangez personne, au contraire. Votre équipe spirituelle se désole d’être au chômage technique, puisque sur cette planète du libre-arbitre, elle ne peut intervenir sans votre demande et votre accord ! Autorisez-vous à recevoir des réponses, de l’aide et du soutien, et même ce que l’on appelle des miracles.

9. Accepter ce qui est, pour mieux le transformer

Acceptation…cette notion est souvent très mal comprise, et engendre des réactions de type : « Quoi ? Mais c’est hors de question, si j’accepte ma situation, cela veut dire que je ne vais plus rien faire pour l’améliorer ! » Si vous pensez cela, c’est que, comme beaucoup de personnes, vous confondez l’acceptation et la résignation. Nous allons voir que ce sont pourtant deux attitudes très différentes.

Dans la résignation, vous êtes dans une énergie de victime, vous vous soumettez au problème, et vous ne faites plus rien pour le transformer. Vous renoncez.

Dans l’acceptation, vous accueillez ce qui est, ce qui se présente. Vous acceptez votre point de départ. C’est un acte d’amour envers vous-même et envers votre vie.

En réalité, l’acceptation est un pouvoir et une des clés de toute guérison. Les Alcooliques Anonymes l’ont très bien compris, puisque dès les premières réunions, il font dire aux participants « Je m’appelle X, et je suis alcoolique ». De même, les conseillers en affaires chargés de relever une entreprise au bord de la faillite commencent toujours par la même chose : faire un bilan sans faux-semblants de la situation.

Effectivement, tant que le déni est présent, rien ne peut évoluer. C’est pourquoi le psychiatre Carl Gustav Jung a écrit cette phrase restée célèbre : « Ce à quoi je résiste persiste ». En effet, si nous refusons d’accepter ce qui se présente, nous ne pouvons pas en comprendre le message, ni en faire une occasion de grandir. Or, dans l’optique du nouveau modèle de réalité et d’un Univers intelligent, nous savons que rien n’est le fruit du hasard, et que toutes les situations qui se présentent à nous sont le miroir de notre conscience, et sont au service de notre évolution. Ce que vous vivez comme négatif en ce moment dans votre vie est en réalité une porte d’évolution.

10. L’amour, la plus haute énergie de guérison

L’amour n’est pas un sentiment abstrait réservé aux films sentimentaux, mais une énergie puissante qui a un pouvoir réel sur notre corps et dans notre vie. En réalité, c’est même l’énergie la plus puissante à laquelle nous puissions faire appel. L’amour est la source même de la Vie, du désir de vivre et de la guérison.

C’est l’énergie fondamentale de l’Univers. Elle contient l’information originelle parfaite, sans aucune distorsion.

Selon David Bohm, physicien quantique :« La nature ultime de l’Univers est une énergie d’amour. » Les personnes ayant vécu une expérience aux frontières de la mort (Near Death Experience) témoignent aussi de cette réalité. Ainsi, Anita Moorjani écrit dans son merveilleux livre »Diagnostic incurable, mais revenue guérie suite à une NDE »: »Dans mon état, j’ai réalisé que l’Univers tout entier se compose d’amour inconditionnel. Chaque atome, molécule, quark, est composé d’amour. »

S’aligner sur cette énergie équivaut donc à s’aligner sur la perfection originelle, caractéristique de la pleine santé. Des médecins de plus en plus nombreux le comprennent, comme Leonard laskow qui considère que l’amour est l’énergie fondamentale de guérison. C’est une prescription gratuite, puissante, et dénuée d’effets secondaires !

L’amour est vital. Dans les années 80, il était à la mode de ne pas toucher les prématurés pour des raisons d’asepsie. Malgré des soins parfaits sur le plan technique, ces bébés mouraient en grand nombre, sans que les médecins ne comprennent vraiment pourquoi. Ce n’est que grâce à la désobéissance d’une infirmière, qui câlinait les nouveau-nés malgré les consignes, que l’on comprit cette lacune médicale funeste. En effet, dans son service, le taux de mortalité était beaucoup plus bas grâce aux contacts affectueux qu’elle donnait aux nouveau-nés.

Pour mobiliser cette énergie, n’hésitez pas à envoyer de l’amour aux zones de votre corps qui sont en souffrance, à votre moi passé dans les situations difficiles, aux situations conflictuelles… L’amour a la capacité de transmuter toute forme de négativité et de dysharmonie. Vous pouvez également faire des méditations guidées axées sur l’amour de soi, il en existe de nombreuses sur YouTube, ou des méditations d’ouverture du cœur, je vous conseille celle-ci de Jenna Blossoms.

Pour conclure…

Pour commencer à initier des changements positifs, la recette n’est pas si compliquée finalement : il faut simplement faire des choses nouvelles. En choisissant un ou deux (voire plus !) des boosters que je vous ai présentés, vous commencerez à casser les cercles vicieux, et vous entrerez dans un cercle vertueux. Vous bénéficierez de l’effet domino, qui fait qu’un seul changement a des effets en cascade sur tous les aspects de notre vie. Et si vous en intégrez plusieurs, vous profiterez de la puissance de la synergie des actions concordantes.

Vous pouvez faire confiance en votre intuition pour choisir ceux qui vous seront particulièrement bénéfiques, et pourquoi pas, commencer à les intégrer à vos habitudes dès ce soir…et dans quelques mois, reprenez un moment pour mesurer le chemin parcouru et vous féliciter de ces nouvelles habitudes.

Alors, par lequel allez-vous commencer ? 😉

6 commentaires

  1. Haidar

    Très impressionnée par la simplicité et la puissance de vos propositions si évidentes que l’on doit faire siennes, ressentir et appliquer au quotidien! Un vrai défi à soi même !
    Merci de tout 💛
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez