Les secrets de la glande pinéale
Les secrets de la glande pinéale

Les secrets de la glande pinéale

Sommaire

  • 1. Une petite glande aux grands pouvoirs…
  • 2. La porte d’entrée vers les mondes subtils
  • 3. Qui sont les ennemis de votre glande pinéale ?
  • 4. Comment détoxifier et activer votre glande pinéale ?
  • 5. La glande pinéale et le Nouveau Monde

La glande pinéale est une glande endocrine située au centre de notre cerveau. Elle tient son nom de « pinéale » à sa forme de pomme de pin.

Bien qu’elle soit la plus petite glande du corps humain -autour de 7mm -, elle est pourtant d’une importance capitale dans notre fonctionnement global, comme nous allons le découvrir dans cet article.

Le philosophe René Descartes l’avait d’ailleurs qualifiée de « siège de l’âme »…

Longtemps ignorée du grand public, ses fonctions n’étaient connues que par les Initiés, qu’ils soient bienveillants ou non envers l’humanité… Depuis des milliers d’années, cette connaissance était gardée jalousement secrète.

A l’heure actuelle, l’information se libère, et les neurosciences se sont emparées de la recherche pour l’aborder sous un jour nouveau, redécouvrant scientifiquement ce que les traditions ésotériques avaient maintenu secret et mystérieux.

Ainsi, la nouvelle ère dans la quelle nous sommes entrés ne se limite plus aux frontières illusoires de la matière, mais s’ouvre aux dimensions subtiles et à leurs multiples possibilités. Connaître le rôle de la glande pinéale, ses polluants et ses potentialités est donc une étape incontournable de la reconnexion avec notre pouvoir.

C’est une clé en or pour entrer pleinement dans le Nouveau Monde et reconnecter avec toutes nos facultés endormies et méconnues !

1. Une petite glande aux grands pouvoirs…

Avant d’aborder les aspects spirituels de la glande pinéale, arrêtons-nous d’abord quelques instants sur les fonctions et la structure physique de cette mystérieuse glande aussi appelée épiphyse.

Avant toute chose, c’est la glande pinéale qui produit une bonne partie de la mélatonine présente dans notre corps. Cette hormone joue un rôle fondamental dans la régulation de nos cycles vitaux, notamment l’équilibre du cycle veille/ sommeil.

La mélatonine est aussi une hormone antioxydante, qui évite à notre corps de « rouiller » et de s’user prématurément. Elle est également activatrice du système immunitaire. C’est donc une hormone de première importance pour notre santé physique et mentale.

En ce qui concerne sa composition, la glande pinéale est formée de cristaux d’apatite, un minéral aux propriétés piézoélectriques, que l’on va retrouver dans la nature sous forme de pierres brutes, ainsi que dans l’émail de nos dents.

D’autre part, curieusement, les études scientifiques ont montré que les cellules qui composent la glande pinéale ont la même structure que celles de la rétine de nos yeux physiques, et qu’elle sont connectées aux aires visuelles de notre cerveau… On l’a donc qualifiée d’œil intérieur ou de troisième œil.

Ainsi, comme nous allons le voir à présent, ses facultés ne se limitent donc pas à la production de la mélatonine, loin de là…

2. La porte d’entrée vers les mondes subtils

Sur le plan subtil, la glande pinéale est en relation avec le chakra du 3ème œil, Ajna, qui est lié à l’intuition, ainsi qu’avec le chakra coronal, qui nous permet d’accéder aux plans supérieurs de conscience et à la sagesse.

Elle est associée à l’éveil spirituel, car elle nous permet d’entrer en contact avec un champ de réalités beaucoup plus vaste que le monde matériel. Elle nous connecte à notre nature multidimensionnelle.

Elle est considérée comme une antenne spirituelle, comme un récepteur radio nous permettant de nous brancher sur d’autres fréquences, et d’obtenir des informations en provenance d’autres plans.

Elle permet de voir au-delà des apparences et des voiles de l’illusion.

Lorsqu’elle est activée, elle libère une molécule appelée DMT (Diméthyltryptamine), aussi nommée par les dernières recherches en neurosciences la « molécule de l’esprit« . La DMT n’est autre que le principe actif de l’ayahuasca. Ceci explique le pouvoir qu’a ce breuvage d’ouvrir les portes de notre perception. L’ayahuasca, lorsqu’elle est utilisée avec précaution et sagesse, est considérée comme une puissante préparation initiatrice, dont la science redécouvre les vertus thérapeutiques. (A noter : je vous prépare un article à ce sujet, qui s’appuiera notamment sur les travaux du psychiatre Dr Olivier Chambon).

La glande pinéale est en dormance chez beaucoup d’entre nous. Chez certaines personnes que nous qualifions de médiums, clairvoyants ou super intuitifs, elle est naturellement plus développée.

Mieux elle fonctionne, plus notre conscience est claire, nos perceptions affinées et notre vision juste.

Parmi les signes de son activation, on retrouve : l’augmentation de l’intuition, les rêves prémonitoires, les ressentis subtils, la conscience de l’interconnexion de tous et de tout, une meilleure communication avec ses guides spirituels, une augmentation de la fréquence des synchronicités sur notre chemin…

Un symbole présent sur tout le globe depuis des millénaires…

La forme de pomme de pin associée à la glande pinéale figure ostensiblement dans de nombreux lieux, monuments, œuvres d’art, dont une imposante statue au Vatican.

On retrouve également sa représentation sur les tablettes sumériennes, sur les toits des temples d’Angkor au Cambodge.

Le dieu égyptien Osiris était représenté portant un bâton orné d’une pomme de pin en son extrémité. A ce propos, il est intéressant de noter que lors du processus de momification en Egypte Ancienne, cette glande était conservée séparément tant elle était considérée comme sacrée.

Dans l’hindouisme, plusieurs divinités sont représentées tenant une pomme de pin, symbole de perfection spirituelle.

3. Qui sont les ennemis de votre glande pinéale?

Dans notre monde actuel, la glande pinéale est attaquée par de multiples polluants. Les connaître nous permet de nous en prémunir en les éliminant de notre consommation habituelle.

L’ennemi numéro un de la glande pinéale est le fluor. Il calcifie ses cristaux d’apatite. La calcification l’enferme sous une couche de tartre qui l’empêche de fonctionner à son plein potentiel, comme si elle était « sous cloche ». Elle remplit toujours ses fonctions physiologiques, sécrétant encore de la mélatonine, mais ses fonctions subtiles sont considérablement ralenties.

A propos du fluor, il est important de connaître ce que relate le Docteur Xavier Riaud dans son étude nommée « Expérimentations nazies médico-dentaires dans les camps de concentration ». Il écrit : « Les effets psychiques du fluor ont été démontrés par les savants à la solde du IIIème Reich. (…) Celui-ci devait être mélangé à l’eau potable destinée aux prisonniers des stalags. Cette distribution avait pour but de maintenir la discipline dans les camps et de calmer l’ardeur que mettaient les prisonniers à tenter de s’évader, grâce aux effets sédatifs du fluor« .

Aujourd’hui, et à moindre dose, ce sympathique composant se trouve encore dans la plupart des dentifrices, ainsi que dans l’eau du robinet et une bonne partie des eaux en bouteilles. Son utilité en termes de caries a depuis longtemps été invalidée, mais le mythe est maintenu afin de préserver divers intérêts. Pour une prévention des caries, l’éviction du sucre blanc au profit du sucre complet de type Rapadura ou Muscovado sera beaucoup plus efficace !

Ainsi, si vous voulez préserver votre glande pinéale, je vous conseille vivement de stopper net l’usage des dentifrices fluorés et de filtrer efficacement votre eau de boisson. On trouve des dentifrices sans fluor en magasin bio à partir de 2,50 euros. Votre glande pinéale et votre corps tout entier vous en remercieront !

Le second ennemi de la glande pinéale est la malbouffe et les aliments acidifiants : excès de viande rouge, produits laitiers, soda, alcool, plats industriels ainsi que certains médicaments…

Il est également important de citer les champs magnétiques artificiels comme ceux générés par les compteurs communicants de type Linky, le Wifi, téléphones portables et téléphones sans fil, etc…même si notre corps possède de grandes facultés d’adaptation, il est important de couper tout ce qui peut être coupé durant la nuit, afin que notre corps puisse vraiment se régénérer.

Enfin, certaines mémoires négatives peuvent entraver le bon fonctionnement de votre glande pinéale. Vous pouvez alors demander à l’archange Gabriel de nettoyer les mémoires qui bloquent son bon fonctionnement, comme le conseille Yann Lipnick dans son livre « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux ».

4. Comment détoxifier et activer votre glande pinéale?

Après l’évocation des problèmes, place aux solutions ! Il en existe plusieurs, et elles sont efficaces.

Effectuer une purification et une activation de votre précieuse glande pinéale est un point important si vous voulez développer vos perceptions, votre intuition et votre connexion spirituelle.

Une première action à effectuer sera la diminution des polluants alimentaires listés dans le paragraphe précédent, au profit d’une alimentation majoritairement végétale, variée et vivante. Parmi les aliments à privilégier en ce sens, on trouvera l’ananas, l’avocat, le jus de citron fraîchement pressé, l’ail et l’oignon cru, la coriandre fraîche, le vinaigre de cidre bio, la chlorella qui aide à l’élimination des métaux lourds.

Il est aussi possible de préparer une eau décalcifiante pour la glande pinéale à base d’eau de source (50 cl), d’un citron bio coupé en morceaux sans ôter la peau, et d’un morceau de 2à 3 cm de gingembre frais pressé, ou d’une demie cuillère à café de gingembre moulu, qu’on laissera macérer une nuit dans une bouteille en verre avant de le boire filtré.

Tous les moyens de détox comme le jeûne, le jeûne intermittent seront favorables à la glande pinéale. Il est d’ailleurs courant que les personnes effectuant un jeûne de plusieurs jours témoignent de perceptions accrues, de messages intérieurs à propos de leur vie, de nouvelles idées et éclairages sur une situation, etc…

Il existe également des soins énergétiques spécifiquement axés sur la détox et l’activation de la glande pinéale, comme celui-ci proposé gratuitement par Ivan Skybyk – qui m’a fait le plaisir d’être intervenant pour le premier Sommet de la Guérison Holistique en 2021.

Le Dr Joe Dispenza, qui étudie activement ce sujet de manière à la fois scientifique et spirituelle, propose dans cette vidéo une technique de respiration puissante pour activer la glande pinéale.

Tout simplement, il est aussi possible de tapoter doucement votre front entre les sourcils, même si cette technique ne sera pas aussi puissante que les précédentes, elle est tout de même utile.

Le son Om permet aussi de décalcifier car il procure une vibration douce dans notre corps y compris dans notre corps physique…essayez et vous le constaterez par vous-même !

Certaines personnes pratiquent le« Sun Gazing », qui consiste à fixer le soleil levant ou au couchant pendant quelques secondes au début, puis minutes lorsque l’on s’habitue…mais il faut être très prudent avec cette technique, puisqu’elle peut endommager de manière irrémédiable votre macula (une partie de l’œil) et donc votre vue si elle n’est pas pratiquée aux bonnes heures. Donc prudence !

Il est également important de dormir dans l’obscurité.

5. La glande pinéale et le Nouveau Monde

Dans l’ancien monde, l’être humain était principalement dirigé par son mental, son égo, ses pulsions, et n’avait pas confiance en sa guidance intérieure, qu’il n’entendait plus vraiment. Il s’en référait aux experts, aux croyances culturelles et aux influences extérieures plus ou moins bien intentionnées pour prendre ses décisions, alors que toutes les réponses sont en nous.

Notre guidance est à même de nous donner « le bon chemin » et les meilleures réponses pour nous-mêmes et toutes les personnes concernées, contribuant ainsi à l’harmonie du Tout et à l’amour présent sur cette planète. Ceci est le pouvoir de la guidance du cœur, à laquelle aucune instance extérieure ne peut se substituer.

Avec les nouvelles énergies qui descendent sur terre, le fait de laisser le gouvernail de notre existence à notre mental et à nos peurs nous rend de plus en plus insécure, frustré, et souffrant. Vous le constatez sûrement en vous, et autour de vous, dans votre entourage. Comme l’a écrit Einstein, « Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est son serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don ».

Changer notre système de guidance et retrouver notre souveraineté est l’un de nos principaux défis actuels sur le plan individuel et collectif. Comme vous le savez peut-être, il n’y aura pas de sauveur externe. Nous disposons cependant de nombreuses aides concrètes et subtiles pour effectuer cette transition.

C’est donc un tout nouvel horizon qui s’ouvre maintenant à qui le souhaite. Chaque personne qui s’éveille à cette nouvelle façon de vivre contribuera de manière beaucoup plus puissante qu’elle ne le croit à la mise en place du nouveau monde, en offrant un modèle inspirant et des actions alignées.

Connaître l’existence et les fonctions de notre glande pinéale n’est bien-sûr pas le seul élément de ce changement de paradigme, mais c’est un booster puissant de notre évolution individuelle et collective.

Elle nous permet d’accéder à notre plein potentiel, de vibrer à des fréquences plus élevées et de nous brancher sur la conscience universelle.

Nous cessons ainsi d’être soumis à des dogmes illusoires et périmés, et redevenons ce qu’en réalité nous avons toujours été : un être humain libre et souverain. Nous l’avions juste « momentanément oublié ».

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez